pub

Freelance Jobs

Jeudi 20 septembre 4 20 /09 /Sep 15:09

Ce blog n'est plus mis à jour.

Je continu de publier sur mon site et sur tumblr.

@gyomh sur twitter

aetuts.tumblr.com pour les ressources sur after effects.

 

A bientôt

 

Carte Visite [GYOMH]

Par gyomh
Voir les 0 commentaires
Samedi 29 janvier 6 29 /01 /Jan 02:31

ki shin - projection video gyomh
 

La compagnie Soon Kâ et la compagnie Mangwa présentent Ki Shin, un défilé-spectacle, fruit d’une collaboration réunissant les horizons artistiques de chacune des deux compagnies, le samedi 5 février à la salle Samuel-Bassaget à Mauguio. Unies par des réflexions identitaires mais aussi par la quête d’un idéal artistique qui mêlerait sur une même scène hybride le stylisme, la danse, la musique ou encore les arts numériques, les deux instigatrices de Ki Shin ont su mettre en commun leur domaine respectif pour créer un genre spectaculaire novateur.

Dans une esthétique japonisante omniprésente, les costumes de Sûan Czepczynski prennent vie à travers les chorégraphies de Nathalie Mangwa. Les tableaux diaprés se succèdent et offrent à chaque scène une ambiance particulière, soutenue par une partition musicale jouée en direct et par une projection vidéo de l’artiste vidéaste gyomh.
Ki Shin, grâce à une atmosphère marquée et singulière, emmène le spectateur dans un voyage qui lui offre des images riches en références, des images qui parlent à tous, au-delà de nos origines, de nos différences.
La naissance de Ki Shin. Sûan Czepczynski, styliste franco-vietnamienne, et Nathalie Mangwa, chorégraphe franco-camerounaise, portent en elles une multiplicité culturelle qui attise leur questionnement sur l’autre et qui les a poussées à la rencontre artistique, culturelle et humaine. Le projet Ki Shin est né de questionnements identitaires et de recherches sur l’autre ayant pour toile de fond un pays : le Japon.
La quête de rencontres et d’échanges s’inscrit aussi dans cette création par l’intérêt porté à la pluridisciplinarité : stylisme, chorégraphie, arts plastiques, multimédia, et aux collaborations artistiques.
Vendredi 4 février 2011, place Anterrieu, Mauguio (suivi du verre de l’amitié)
 Samedi 5 février, théâtre Samuel-Bassaget, Mauguio, 20h30.
Tarifs : 10, 6, 8 euros. Réservation : tél. 04 67 29 65 35.

ki shin - flyer

Par gyomh - Publié dans : LIVE / VJing / PERF - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Samedi 29 janvier 6 29 /01 /Jan 02:30

Du 20 décembre 2010 au 30 janvier 2011, La compagnie la Tarte aux Plumesest en résidence à La Fabrique du Vélodrome (La Rochelle) pour sa dernière création : La Maladie de la Mort de Marguerite Duras. Mis en scène par Christelle Derré, la pièce mélange installation multimédia et théatre traditionnel. Les spectateurs sont invités à laisser leur portable Iphone, Android et autre BlackBerry allumés. Ils peuvent se connecter à un flux vidéo qui leur permet de regarder la vidéo tournée par le protagoniste. Les internautes peuvent également regarder cette vidéo. Elle commence en même temps que la représentation et n’est visible que pendant le temps de la pièce.

La Maladie de la Mort, c’est le récit indéfini des nuits de deux personnages, un homosexuel anonyme qui paie une femme à l’identité tout aussi vague pour coucher avec lui.

Lumières et projection vidéo : Martin Rossi Musique : David Couturier Web Vidéo : Gyomh

Comédiens : Lydie O’Krongley et Bertrand Farge

Mise en scène : Christelle Derré avec la collaboration artistique de Odile Azagury, Chorégraphe.

Représentation du 25 au 28 janvier à la Fabrique du Vélodrome.

Par gyomh - Publié dans : LIVE / VJing / PERF - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Lundi 4 octobre 1 04 /10 /Oct 02:45

Pendant 4 jours, la cie PIPOPOTALs’est produite au festival Chalon dans la Rue. Filmé sous tous les angles, le spectacle Basculoscopie est à présent mise en boite et dispo sur le site.

Il est possible de le visionner sur VimeoDailyMotion et Youtube.

FR// "Sur un amas de ferraille dérivant dans l’univers, un savant, "le magister", et son équipage composé d’un arpette et de quatre "mécaniciens", survivent dans l’infini, prisonniers de leur astéroïde, conditionnés par la peur du lendemain inéluctable, à chaque révolution de leur vaisseau archaïque. Mais peut-on éternellement échapper à son destin ?"

ENG// "On a pile of scrap arising in the universe, a scientist, "the Magister", and its crew of an "Arpette" and four mechanics, survive in the infinite, prisoners of their asteroid, conditioned by fear the inevitable aftermath, with each revolution of their ship archaic. But can we ever escape his fate ? "

Spectacle en fixe Création 2010 Coproduit par : L’Abattoir / Centre national des arts de la Rue de Chalon-sur-Saône, L’ Atelier 231 / Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-Lès-Rouen, Le Hangar à Amiens, Le festival de l’Oh

Basculoscopie met l’accent sur les performances techniques et esthétiques de construction sur les prouesses acrobatiques, le jeu de comédien, l’originalité de l’univers sonore et musical, les costumes, les masques et la mise en lumière de cette gigantesque structure. Cette immense construction de métal et de bois est placée sur un plateau tournant autour duquel se disposera le public. Le spectacle met en scène 12 personnages : 2 comédiens, 6 acrobates et 4 musiciens. Comme au cinéma muet, la musique de ce spectacle souligne l’atmosphère des différents tableaux et apporte de la lisibilité aux diverses actions. Le Basculoscope est à la fois la cause et l’effet de ses aliénations sonores. La vision de ce carillon géant, de cette immense boîte à musique métallique participera à emmener le public dans un univers autre. Le Basculoscope sera, par son mouvement rotatif perpétuel, comme une énorme horloge astronomique appartenant aussi bien au monde moyenâgeux de l’alchimie et de l’astronomie qu’à l’univers futuriste, hors pesanteur et cyclique de l’espace.

Par gyomh - Publié dans : CLIPS
Voir les 0 commentaires
Mercredi 2 septembre 3 02 /09 /Sep 14:15

Pneumatic Stilts Video #01 - Karim RANDÉ


 

 

 

 


En cette rentrée plutôt grisâtre, quoi de mieux qu’un bon montage bien speed ?:p La vidéo d’échasses pneumatiques de Karim est finie. :)

 

Après avoir tourné aux carrières de Junas ainsi que dans les rues de Montpellier, nous avons refait une session de tournage à Toulouse (à la Grainerie) ainsi qu’à Cagnes-sur-Mer à l’occasion d’un contrat avec Malabar (la dernière séquence, ultra extrême !)






 


Par gyomh - Publié dans : LES P'TITS POTES - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Jeudi 5 mars 4 05 /03 /Mars 14:51
Le montage est en cours. D'autres images doivent être shootées. Pour patienter, voici une bande-annonce de ce qui vous attend !
Par gyomh - Publié dans : LES P'TITS POTES - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Jeudi 5 mars 4 05 /03 /Mars 14:42
Réalisation : GYOMH - Musique : Coutu - Durée : 5'15'' - Roue Cyr : Marc Brillant - Chant : Camille Berthomier - 2009 ©GYOMH

Entrainement de Marc Brillant pour sa dernière création. Filmé dans les locaux de la Cie Malabar.

Par gyomh - Publié dans : LES P'TITS POTES - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Samedi 21 février 6 21 /02 /Fév 22:23
Bonjour à toutes et à tous,

Tout ces jours sans nouvelles !

 

Que le temps a dû vous paraître long, que la vie a dû vous sembler maussade et triste sans la pixi hebdomadaire. C’est regrettable et je vous comprend fort bien. C’est pourquoi je vous présente toutes mes excuses et m’en vais vous conter la terrible histoire qu’il m’est arrivée (ceux d’entre vous qui ne se sentiraient point concernés par mes mésaventures peuvent aller directement voir les nouvelles pixiletters, mais bon, c’est dommage, vous ratez quelque chose. Je ne vous force pas la main. Si vous changez d’avis, rien ne vous empêche de revenir. Enfin, je dis ça...) :

 

Tout allait bien dans le meilleur des mondes, j’étais tranquillement installé devant ma machine. Je finissait de peaufiner la pixiletter numbeur tri et je m’apprêtais à la télécharger dans la toile. Une petite pluie tombait depuis le matin. Venant d’une région que l’on qualifiera d’humide, je ne m’en souciais guère.

 

Lorsque je levais les yeux à la grosse horloge de mon bureau Linux, elle indiquait une heure extrêmement tardive. Je décidais de repousser au lendemain l’envoi de la newsletter hebdomadaire et de rejoindre ma douce qui m’attendais lascive et offerte dans la pièce voisine. Avant de sombrer dans les bras de morphée ainsi que dans les siens, je lui lâchais un « il pleut quand même pas mal dehors, c’est comme si qu’on avait une rivière juste à côté de la maison. » et elle de me répondre (ou peut-être était-ce l’inverse) : « ouai, bof, il pleut quoi ... » et de nous endormir.

 

Nous fûmes réveillés par les cris désespérés du maire (c’est ça qu’est cool dans nos petits villages, on se fait réveiller par le maire en personne. Dans mon apart à Paris, jamais vu Delanoé sonner chez moi.) « fo vit’ sortir vot’ voiture, elle est dans l’eau !! » Le temps d’ouvrir mes yeux, de faire la mise au point, de reconnecter mes neurones et je vis ça :

 

inondation 1

 

Elle tenta des danses incantatoires, mais rien n’y fit.

 

inondation 2

 

La cave s’était tranformée en piscine, les routes en rivières et les champs alentours en lacs. Sans l’aide précieuse de Matthieu (D-ZI-D.com) nous aurions eu de l’eau plein la maison.

 

inondations 3

 

Le soir, il y eu une énorme tempête.

Qui dit tempête, dit panne de courant...

Donc plus d’électricité pendant trois jours.

 

Qui dit tempête, dit arbres tombés, sur les routes, sur les voies ferrées. Donc plus de trains.

Ça tombait bien, je devais me rendre à paris en train pour prendre l’avion ! J’avais un contrat avec Malabar en Norvège. Et plus de train...

 

Et pas de voiture non plus, ma courroie de distrib m’ayant lâchement quittée quelques jours auparavant en s’enflammant brusquement pendant que je commandais une galette à la boulangère !

 

C’est Nina (régisseuse sur ce contrat) qui vint de Toulouse en Visa afin que nous nous rendions à Nîmes. Nous partîmes donc pour Nîmes à 2 heures du matin laissant derrière nous ma mie agonisante (la grippe venait de la foudroyer) dans une maison humide et sans électricité.

 

Je pense que l’enchainement inondations-tempête-conduite toute la nuit en Visa-journée d’avion-écart de température ne m’a pas fait tant de bien.

Je tombais donc malade dès mon arrivée en Norvège et je restais cloué au lit pendant deux jours pris d’une bonne grosse grippe qui vous achèverait un cheval. Heureusement, grâce à l’équipe qui me relaya pendant mon agonisante maladie, nous pûmes faire ça :

 

kirkenes

 

Et nous rentrâmes en France (avec une gueule de bois monumentale et deux doigts aussi brulés que ma courroie de distrib dûs à la soirée bien arrosée de la veille en compagnie de gros marins russes, soirée qui ne m’a pas aidée à me remettre sur pied plus rapidement).

 

Là, m’attendais ma mie, guérie, fraîche et pimpante, prête à me soutenir dans ma longue convalescence.

 

Ensuite, quelques jours de tournage et une fête d’anniversaire.

 

Voilà pourquoi j’ai mis un peu de temps à refaire surface. Les pixiletter que je vous propose sont des image prises il y a quelques temps au cours de mes pérégrinations. Ce sont de petits moment sans prétention. J’espère que vous en apprécierez leur simplicité.

 

Bonne Pixi. :)

 

Gyomh

 

PIXILETTER

 

 

Par gyomh - Publié dans : PixiLetter - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Lundi 19 janvier 1 19 /01 /Jan 19:05
Carnet de voyage : Singapour

Mes bonnes résolutions commencent bien, je suis déjà à la bourre sur la 2ème pixletter...

 

Semaine pas mal intensive, donc pas trop eu le temps.

 

Cette pixi est simple, voire simpliste. Quelques images de Singapour où je suis resté 2 jours pour un repérage Malabar.

 

Pas eu le temps de voir beaucoup, essentiellement le centre et tous ses gros gros gros et grands buildings. ça construit de partout, c’est le délire ! Par contre, la nourriture est vraiment très bonne et pas chère.

 

La communication avec les autochtones est très facile, ils parlent tous hyper bien anglais vu que c’est une des langues nationales. Les djeun’s font un mix entre le chinois et l’anglais (le Singlish) dont le site TalkingCock propose un dico. Il semblerait que les autorités ne soient pas trop d’accord avec ce mix de language pourtant extrêmement répandu, notamment dans les radios et à la télé.

 

Mais bon, le gouvernement de Singapour semble avoir une politique plutôt "ferme" en général...

(l’interdiction de fumer en France n’a rien à voir avec là-bas...

pour preuve, à Singapour, interdiction de fumer à moins de 5m des bâtiments et dans tous les lieux publics, à l’intérieur comme à l’extérieur. Et ça rigole pas. Donc, ils sont tous regroupés dehors autour des cendriers à 5m devant leur bureaux.

Alors qu’en France... quand je suis revenu, j’attendais mon train sur le quai de la gare, en fumant une clope - comme d’hab - avec, à mes côtés, un gars avec sa femme habillée en uniforme de flic. et que faisait le gars ? bin il fumait aussi !! Complêtement suréaliste avec la voix relou de la meuf de la sncf qui balançait son annonce sur "l’application de la loi anti-tabac dans toute l’enceinte de la gare, ainsi que sur les quais... blablabla"... Enorme !)

 

Bonne Pixi. :)



Par gyomh - Publié dans : PixiLetter - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires
Samedi 3 janvier 6 03 /01 /Jan 19:21
En espèrant que l'année qui s'annonce sera des plus bénéfique pour tous.

Pour ce début d'année, j'ai refait entièrement mon site, allez donc y faire un petit tour, c'est par ici---> gyomh.com

Cette vidéo de bonne année annonce le début d'une période de "PixiLetter", une newsletter en forme de petite pixi. Chaque semaine, une petite anim'. Bientôt vodcastable !! tadaaaaa!!
Pour l'instant, une simple inscription à la newsletter via gyomh.com est nécessaire pour recevoir régulièrement, automatiquement et sans engagement de votre part cette petite news en forme de pixi. :)




Et encore Bonne année !

*gyomh

Merci à Coutu pour le sound design :)
Par gyomh - Publié dans : PixiLetter - Communauté : Blog VJing
Voir les 0 commentaires

Demo Reel

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés